Migrants des alpes maritimes : où en sommes-nous ?


Depuis quelques temps les informations concernant les migrants se font plus rares.
Les récents événements (élections présidentielles, campagne des législatives, attentats) ont pris le dessus dans les médias.
Pourtant, les migrants sont toujours en train de fuir leur pays d’origine pour la meilleure des raisons : leur survie et celle de leurs enfants.
Notre série « Délit de solidarité, le témoignage de« , concernant ces raisons, est là pour apporter des éclaircissements sur ce point.

Aujourd’hui, où en sont ces gens ? La crise migratoire est-elle toujours d’actualité ?

Pour faire simple : oui, bien sûr !
J’avais aujourd’hui le coordinateur de l’association Habitat et Citoyenneté au téléphone, qui m’informait qu’une quinzaine de migrants mineurs et adultes arrivaient chez lui chaque semaine.
La vallée de la Roya est toujours un lieu où l’on assiste chaque jour à l’arrivée de migrants qui arrivent à franchir la frontière depuis Vintimilles.
La préfecture de Nice reçoit toujours et chaque jour des demandes d’asiles ; les foyers de l’enfance renvoient des mineurs sous prétexte qu’ils ne le sont pas en les confiant à la police qui les accompagne au-delà de la frontière ; la préfecture de Nice propose des rdv à des migrants à 7h du matin et renvoie ceux qui ne se sont pas présentés au rdv ; des bénévoles bienveillants continuent de braver les risques de passer au tribunal pour délit de solidarité en accompagnant les migrants dans les gares de la région ou auprès des préfectures pour qu’ils puissent effectuer leur demande d’asile…

Mais concrètement ?

Dans quelques jours nous publierons un article qui fera une présentation plus précise des informations que nous possédons à ce jour sur la situation des migrants dans les alpes maritimes.
En attendant, vous trouverez ci-dessous des liens vers les articles récents publiés par d’autres associations.

ADN

Association pour la Démocratie à Nice et dans les Alpes-Maritimes

La prise en charge des jeunes mineurs dans le 06
Lettre ouverte au Préfet des Alpes MAritimes

La Cimade Sud-Est

Menton : des personnes exilées détenues en toute illégalité à la frontière
Menton : des libertés prises avec le droit
Violation des droits des migrants systématique à la frontière franco-italienne

RFI

Radio France Internationale

Migrants: Vintimille, le Calais italien (Mars 2017)

Laissez un commentaire