#NOUS AVONS DE LA PLACE
Appel à rassemblement pour l’accueil des exilé⋅es de Moria à Paris, dimanche 20 septembre, 14 heures, Place de la République

 

Mercredi 9 septembre un incendie a détruit le camp de Moria situé sur l’île grecque de Lesbos, transformée depuis plusieurs années en prison à ciel ouvert par les gouvernants européens qui s’acharnent à vouloir interdire l’accès de leur territoire aux personnes en exil.

Depuis une semaine déjà, près de 13.000 personnes se trouvent condamnées à errer sur les collines de Lesbos, à survivre au bord des routes, empêchées par les forces de l’ordre de gagner la ville de Mytilène. Ils et elles devraient rester parqué⋅es sur l’île et rejoindre docilement le prochain (énième) nouveau camp que le gouvernement grec leur destine.

Pourtant, des voix se font entendre depuis plusieurs villes européennes pour accueillir ces personnes et d’autres encore. Rejoignons-les.

Nous signalons également la pétition « Appel pour l’évacuation immédiate de Moria » ouverte à signature par les personnes individuelles ou associations ici.