Les suites de l’évacuation de Saint Dalmas : 2ème partie

Les suites de l’évacuation de Saint Dalmas : 2ème partie

Et maintenant, que fait-on ?

Placé sous contrôle judiciaire pour avoir aidé des étrangers en séjour irrégulier sur le territoire français, Cédric Herrou s’en remet à l’état.
En effet si l’état lui a (nous a) très clairement interdit d’apporter de l’aide aux réfugiés, alors que faisons-nous des centaines de personnes qui passent devant nos portes, sous nos fenêtres, dans nos jardins et nos campagnes, chaque semaine ?
Cédric, face à cette question grave, urgente, sans réponse, fait appel à l’état puisque ce dernier lui a interdit d’apporter son aide.

On peut se poser la question de ce qu’il se passerait si la centaine de réfugiés que nous aidons chaque semaine à circuler afin qu’ils puissent déposer leur demande d’asile, se retrouvait devant la préfecture de Nice ?
Assisterait-on vraiment à deux bus de la gendarmerie remplis à la va vite de réfugiés et emmenés de l’autre côté de la frontière sans se poser aucune question ? Sans aucune précaution élémentaire liée à la santé, à l’éducation, à la sécurité au moins des enfants ?

cedric-gendarmerie

Cédric devant la gendarmerie avec son avocate, venu déposer sa requête. @Josette Sanna – France 3

Cédric Herrou. Son histoire fait-elle un peu peur ?

Cédric est un des nombreux habitants de la vallée engagés auprès des réfugiés.
Médiatisé et mis en exergue par l’appareil d’état, Cédric a passé quelques jours en garde à vue avant d’être relâché et convoqué le 23 novembre pour son procès. Il risque une peine de 30.000€ d’amende et de 5 ans d’emprisonnement pour “aide au séjour irrégulier”.
C’est absolument incroyable, dément, aberrant, mais c’est ainsi.
Comment ne pas user et abuser de superlatifs qui une fois mis bout à bout nous amènent à aborder le sujet du totalitarisme d’un état policier ?
Nous n’en sommes pas [encore] là, mais quand Mrs Cioti et Estrosi déclarent “qu’il faut empêcher ces passeur de profiter de la misère des réfugiés (sic !)” ; qu’ils appellent à l’intervention rapide des forces de police ; qu’ils appellent à la condamnation de citoyens qui ne font qu’aider leur prochain ; comment ne pas être inquiets ? Comment ne pas avoir peur ?

Non pas peur des réfugiés, mais peur pour les réfugiés et pour leurs aidants.
Non pas peur de l’insécurité et du terrorisme, mais peur de la sécurité et des policiers et militaires de l’état.

Rappelons qu’un autre citoyen des alpes maritimes a été arrêté et a passé trois jours en garde à vue à Nice. Il s’agit de Pierre Alain Mannoni qui a été arrêté en compagnie de trois érythréennes au péage de la Turbie, durant l’occupation du centre de vacances de la SNCF de Saint Dalmas de Tende.
Pierre Alain n’est pas lui non plus un dangereux passeur se faisant de l’argent (ou auteur de n’importe quelle autre atrocité) sur le dos des réfugiés. Ce n’est pas non plus un dangereux activiste anarchiste (comme aucun de nous), Pierre-Alain est enseignant au département de Géographie de la Faculté des Sciences de l’Université Nice Sophia Antipolis.
Comment peut-on considérer que ce type de personne puisse être un danger pour la république ?

Alors oui, nous, citoyens ordinaires offrant un peu de notre temps, de notre énergie, de notre argent, à l’aide à destination des réfugiés, nous avons peur. Pas de ceux que nous aidons, mais de ce que l’état pourrait nous reprocher ce faisant.

Un autre exemple de générosité : sera-t-elle aussi arrêtée et emprisonnée ?

Si l’action de cette dame résidente de la vallée de la Roya peut aussi être condamnée par la loi, ne serait-il pas temps de réagir, nous citoyens ordinaires, pour que la loi change ?
Ces Mrs Cioti et Estrosi qui appellent à la condamnation de la générosité, de la solidarité, de l’humanité, ne devrait-ils pas retourner à l’étude de leurs motivations politiques plutôt que de rester en situation de responsabilité ?

– Reportage France 3

6 réponses

  1. Bedin chrystine dept:71 dit :

    bravo

  2. Bedin chrystine dept:71 dit :

    bravo pour vos actions dame de la Roya formidable tres bel exemple humaniste!continuez!

  3. BREIL MICHEL (et oui ,mais je ne suis pas de la ROYA) dit :

    Bonjour! Ne serait il pas judicieux de lancer une pétition avec “www.cyberacteurs.org/” et “https://secure.avaaz.org/fr/petition/” pour interpeller les pouvoirs publics à tous les niveaux y compris les deux autistes(pardon pour les vrais)que sont Mrs Cioti et Estrosi .C’est peut-être le moment de mettre la pression aux candidats aux primaires de tous poils ,à la présidentielle en soulevant ce problème qui divise malheureusement notre pays ainsi que l’Europe ,mais auquel il va bien falloir faire face un jour ou l’autre et autrement qu’en remplissant les bus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.